Actualités

Rémunération Retraite | Publié le 12 Mar 2024

Appel de la CGT du 26 mars pour les pensions

LES RETRAITÉ·ES NE SE LAISSERONT PAS VOLER! Avec une augmentation des retraites de base de 5,3 % au 1er janvier 2024 (au titre de l’inflation de l’année 2023) et des retraites complémentaires de 4,9 % au 1er novembre, des économistes et politiciens voudraient nous faire croire que nous sommes bien loti·es ! Certaines et certains poussent même le vice jusqu’à trouver ces revalorisations indécentes et injustifiées. Un comble, alors que près de 11 % des 9,1 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté sont des retraité·es.

En savoir plus

Retraite | Publié le 29 Fév 2024

Spécificités des Métiers et Services actifs à EDF

La révision 2024 des taux de pénibilité des emplois ne doit pas se faire en marche forcée ! L’accord « Spécificités des Métiers » de la branche des IEG, obtenu et signé par la seule CGT en avril 2010, définit les critères permettant l’application de taux de « services actifs » et précise le cadre de déclinaison de ces critères. Les taux sont calculés à chaque création ou modification d’emploi, et le référentiel global de classement des emplois est étudié à chaque clause de revoyure triennale (2024 étant une année de revoyure).

En savoir plus

Retraite | Publié le 14 Fév 2024

Vos droits : retraite progressive

La loi Borne a étendu la retraite progressive à tous les régimes à compter du 1er septembre 2023. Ce dispositif permet de toucher une retraite partielle en plus de son salaire à temps partiel. Les conditions pour en bénéficier sont assez restrictives.

En savoir plus

Retraite | Publié le 01 Fév 2024

Le décret portant sur la continuité d’affiliation au régime spécial vieillesse est retardé

La loi Borne a fermé le régime spécial vieillesse (RSV) uniquement pour les agents embauchés à compter du 1er septembre 2023 (clause dite « du grand père »). Mais, pour autant, un risque existe pour ceux embauchés avant. Car, la loi prévoit que toute interruption de cotisations à la CNIEG entraine une sortie du RSV pour les périodes statutaires qui suivront cette interruption. Suite aux réactions des employeurs et des organisations syndicales de la Branche, le gouvernement devait modifier cette écriture. Les organisations syndicales ont proposé de réécrire le texte en indiquant que « toute suspension du contrat de travail entraînait le maintien de l’agent-e au RSV ».

En savoir plus

Nous avons besoin de votre consentement

Afin d'analyser le trafic de notre site Web, activer les fonctionnalités liées aux réseaux sociaux, et vous proposer un contenu personnalisé, nous avons besoin que vous acceptiez que les cookies soient placés par votre navigateur. Cela impliquera le traitement de vos informations personnelles, y compris votre adresse IP et votre comportement de navigation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de cookies

Voulez-vous accepter ces cookies ?