Index
Jeudi 18 septembre 2014 Accueil l Adhérer l Pétitions l Plan de site l flux RSS
 
communiqué
ActualitésCommuniquésCoupures POUR impayés gaz : GDF SUEZ p…
Coupures POUR impayés gaz : GDF SUEZ protège ses profits !
Communiqué du 22 juin 2010
print

Alors que GrDF annonce une envolée sans précédent des coupures pour impayés (300 000 soit  80 % sur 2008), la FNME CGT dénonce la procédure qui vise à augmenter le coût de la coupure de plus de 172 % et le non-alignement des prix du gaz par rapport à la réalité des prix de revient.

La FNME CGT qui dénonce, depuis des mois, les règles de calcul du prix du gaz et celles de son acheminement, vient par la voix de GrDF de voir confirmer son analyse.
 
L’hiver 2009/2010, particulièrement long, avec des températures froides, a obligé les usagers du gaz à se chauffer plus que d’habitude en reportant les conséquences, donc l’impact sur la facture, à plus tard.
 
GDF SUEZ, qui détient 94 % des clients gaz français, a bénéficié, de la part de la CRE et du Gouvernement, de marges de manœuvre lui permettant de ne pas répercuter les prix d’un gaz qu’elle ne veut surtout pas rendre transparent.
 
GrDF, filiale 100 % de GDF SUEZ, vient d’annoncer unilatéralement sa volonté de revoir le barème de prestation à la clientèle, sous le pseudo-prétexte de responsabiliser les fournisseurs vis-à-vis de la coupure, alors même que c’est le client final qui paye en direct les difficultés d’« honorer » ses factures car les fournisseurs refacturent l’intégralité des frais de prestation du distributeur.
 
Pour la FNME CGT, le groupe GDF SUEZ ne peut pas continuer à jouer à « PILE, JE GAGNE –FACE, TU PERDS  » pour assurer des profits sans fin à ses actionnaires au détriment des usagers du gaz.
 
La FNME CGT exige que la réalité des coûts d’achat du gaz serve de base à la fixation des prix, la CRE et le Gouvernement doivent assumer leur rôle de défense des intérêts des usagers en refusant à GrDF l’augmentation unilatérale du coût de la coupure gaz.
 
La FNME attire l’attention des pouvoirs publics sur les répercussions, aussi en matière de coupures d’électricité, compte tenu du taux de pénétration du chauffage électrique dans le parc immobilier français.
 
Créa/Dev Comtown ©2013 | Outils | Infos légales
Résolution d'écran conseillée : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox 3 (MAC/PC), Internet Explorer 7 (PC)