Index
Lundi 22 décembre 2014 Accueil l Adhérer l Pétitions l Plan de site l flux RSS
 
communiqué
ActualitésCommuniquésAction des mineurs du 16 décembre 2009…
Action des mineurs du 16 décembre 2009
Communiqué du 16 décembre 2009
print
Les mineurs CGT s'invitent au Conseil d'Administration de la Caisse Autonome Nationale de la Sécurité Sociale dans les Mines (CAN SSM) ce jour à PARIS.

 

 

250 délégués sont venus de toutes les régions et substances minières pour interpeller les ministères de tutelle, la Caisse Autonome sur les revendications de la corporation :

 

- la réparation de l’injustice sur les retraites et pensions de réversion (80% des mineurs les plus  anciens ont été exclus d’une mesure de rattrapage de 17% en en 2001). Pour la CGT, la balle est dans le camp du Président de la République M. SARKOZY, qui s’était engagé en ce sens. Les mineurs ne sont pas dupes des manœuvres de division visant à ne pas répondre à nos demandes  confirmées par l’interfédérale des mineurs. Ceux-ci exigent d’être réintégrés dans leurs droits et continueront sans relâche les initiatives et interpellation en direction du Président.

 

- le maintien de la gratuité réelle des soins comme le prévoit le décret fondateur du régime. Elle devrait être écornée par l’application aux mineurs des franchises et forfaits médicaux. Les mineurs CGT ont interpellé les tutelles pour qu’un dispositif adapté soit mis en place pour sécuriser et garantir sur le long terme cette gratuité à tous les mineurs et ayants-droit comme l’engagement en a été pris. Les représentants des ministères n’ont pas apporté les garanties, et ont confirmé l’exigence de contreparties qui sont inacceptables pour la CGT.

 

- la pérennité de l’offre de santé minière, la plus à même de répondre aux besoins de la corporation et des populations sur les bassins miniers est menacée. Les priorités fixées actuellement sont financières et s’en éloignent. La filiérisation, (le passage de nos œuvres en association) détruit la cohérence du régime d’autant plus que les moyens de l’équilibre budgétaire ne sont pas assurés par l’Etat. Pour la CGT, l’absence de réponse des tutelles, de la CAN SSM, des représentants des autres syndicats est d’autant plus inquiétante que tous sont conscients de l’impasse dans laquelle nous conduisent ces mesures.

 

- Le maintien de l’activité Retraite des Mines au siège de la CAN, avenue de Ségur à Paris. La CGT a dénoncé l’orientation de la CDC qui veut réduire les personnels qui travaillent sur les retraites minières. Elle éloignera davantage les mineurs et leurs représentants syndicaux, les administrateurs, des services de retraite. La connaissance, l’accès aux dossiers des retraites, le suivi des demandes de renseignements ne manqueront pas de s’en trouver plus difficiles. La CDC doit renoncer à ce projet et maintenir le service retraite au sein de notre siège de la CAN qui doit rester dans le giron de la corporation.

 

En tout état de cause, les mineurs CGT poursuivront l’action, à tous les niveaux pour obtenir les réponses attendues à ces différentes revendications.

 

 

Paris, le 16 décembre 2009 

 

Créa/Dev Comtown ©2013 | Outils | Infos légales
Résolution d'écran conseillée : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox 3 (MAC/PC), Internet Explorer 7 (PC)