Index
Vendredi 19 décembre 2014 Accueil l Adhérer l Pétitions l Plan de site l flux RSS
 
communiqué
ActualitésCommuniquésRésultat semestriel de GDF SUEZ…
Résultat semestriel de GDF SUEZ
Communiqué du 26 aout 2009
print
Des moyens pour le pouvoir d'achat des salariés et des consommateurs
 
La Direction de GDF SUEZ annonce des résultats du premier semestre en ligne avec ceux de 2008, année qui avait connu un niveau de résultat très important (6,5 milliards d’euros, en hausse de 13%).
 

Le maintien de ce niveau de résultat, malgré la conjoncture défavorable, conforte les revendications du personnel d’augmentations de salaires, de l’arrêt des externalisations et suppressions d’emplois ainsi qu’une baisse des tarifs du gaz. 

 

Les luttes des salariés, notamment des électriciens et gaziers, du 1er semestre 2009 (10% d’augmentation des salaires) sont toujours d’actualité.

 

Cette revendication, ramenée sur un semestre, ne coûterait que 500 millions d’euros à comparer aux 3,3 milliards de résultat net de GDF SUEZ.

 

Comme pour EDF, la CGT* fera de la revalorisation des salaires pour tous les salariés du groupe un des axes de la rentrée. 

 

La mobilisation du printemps a également permis de limiter, dans certaines unités, les projets d’externalisation des activités du service public.  

 

Cette politique de restriction des moyens s’inscrit dans le choix de la maximisation de la rémunération des actionnaires (+15% par rapport à 2007).

 

Elle vise à augmenter encore le résultat et à faire face au fort accroissement de l’endettement du Groupe en 2008 (+12 milliards), dû pour une bonne partie, à la distribution de trésorerie aux actionnaires (7 milliards).  

 

Cette maximisation du profit pour l’actionnaire frappe aussi les consommateurs.

 

Outre qu’ils subissent la dégradation du service public, ils sont, via les tarifs trop élevés, mis à contribution.  

 

Ainsi, le Groupe prévoit d’augmenter de 500 millions d’euros sa marge sur les ventes en France durant le second semestre 2009.  

 

Le prix du pétrole est revenu à son niveau de l’été 2005 : or depuis cette date, le prix du gaz a fortement augmenté.

 

Pour revenir au niveau de 2005, il faudrait donc une baisse d’environ 25% à comparer à la seule baisse de 11% du mois d’avril 2009.

 

La FNME CGT ainsi qu’un certain nombre d’associations de consommateurs avaient réclamé une baisse plus importante. 

 

 

La CGT réclame :

 

-1.       Une augmentation de la grille des salaires de 10%

 

-2.       Une baisse des prix du gaz du moins 10% avant l’hiver et la mise en place d’une commission de transparence sur les prix

 

-3.       Le développement des emplois sur le périmètre groupe notamment pour rendre le service public et assurer la sécurité.

 

Le Groupe GDF SUEZ, qui communique beaucoup sur ses engagements citoyens, a les moyens de les mettre en œuvre.

 

L’état, 1er actionnaire, doit prendre ses responsabilités au Conseil d’Administration de GDF SUEZ en demandant une baisse des prix.

 
* La CGT représente à GDF SUEZ 49,3 %

 

Créa/Dev Comtown ©2013 | Outils | Infos légales
Résolution d'écran conseillée : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox 3 (MAC/PC), Internet Explorer 7 (PC)