Index
Vendredi 31 octobre 2014 Accueil l Adhérer l Pétitions l Plan de site l flux RSS
 
communiqué
ActualitésCommuniquésGDF SUEZ se couche devant Bruxelles…
GDF SUEZ se couche devant Bruxelles
Communiqué du 09 juillet 2009
print

Afin de faciliter l'entrée de concurrents en France pour vendre du gaz, GDF SUEZ cède devant la Commission Européenne et accepte de diminuer de moitié ses capacités de réservation gaz sur le réseau en s’engageant à fixer ses capacités d’entrée de gaz naturel en France à long terme à moins de 50 %.

Cet événement passé relativement sous silence aura pourtant des conséquences importantes.

 
Il s’agit en effet d’un changement de modèle économique de GDF SUEZ qui va obliger l’entreprise à récupérer des parts sur les marchés européens et internationaux.
 
Il paraît également évident que cela va conduire à une augmentation du prix du gaz à court terme. En effet, les capacités d’approvisionnement de gaz long terme sont la base de la relative stabilité des tarifs du gaz.
 
Les tarifs réglementés vont rapidement être remis en cause.
 
On assiste à une stratégie identique à EDF qui réclame une augmentation inconsidérée des tarifs et souhaite également supprimer les tarifs réglementés.
 
La sécurité d’approvisionnement du pays était un argument lors de la fusion/ privatisation de GDF avec SUEZ, le mensonge de GDF SUEZ va de pair avec l’Europe libérale.
 
Une fois encore, ce sont les usagers qui feront les frais de la politique de dérèglementation du secteur énergétique, secteur essentiel pour les industriels et les usagers domestiques.
 
La FNME-CGT conteste cette capitulation devant la Commission de Bruxelles, masquée par un communiqué trompeur.

 
Créa/Dev Comtown ©2013 | Outils | Infos légales
Résolution d'écran conseillée : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox 3 (MAC/PC), Internet Explorer 7 (PC)