Index
Samedi 25 octobre 2014 Accueil l Adhérer l Pétitions l Plan de site l flux RSS
 
communiqué
ActualitésCommuniquésGDF SUEZ : projet de filialisation de l'infor…
GDF SUEZ : projet de filialisation de l'informatique
Communiqué du 10 avril 2012
print
La Direction interdit au personnel de s'adresser aux journalistes !

Le projet de filialisation de l’informatique par GDF SUEZ a été rejeté par la très grande majorité du personnel qui a signé massivement une pétition intersyndicale.

 

Ce projet cache une volonté de dumping social (perte des garanties collectives actuelles) mais aussi un risque énorme pour l’emploi : la filiale ne serait nullement armée pour concurrencer des SSII, car les services actuels sont avant tout des services internes qui assurent l’interface entre les directions clientes et les SSII. Cette filialisation pourrait bien s’avérer être un plan de licenciement déguisé.

 

Face à ce danger, l’intersyndicale a diffusé récemment un premier communiqué de presse « GDF SUEZ se lance dans le dumping social après le dumping fiscal ». Elle a également fourni un modèle de lettre que les agents adressent actuellement à leurs député(e)s.

 

Cette situation est intolérable pour une entreprise qui cherche avant tout à mettre l’étouffoir sur toute expression contradictoire, en particulier provenant du personnel.

 

La Direction Informatique a donc envoyé une note à tout le personnel intitulée « Règles à appliquer en matière de communication externe à la DSI ». Cette note, au milieu de divers exemples, vise explicitement l’interdiction de s’exprimer auprès des journalistes.

 

L’interdiction n’est pas absolue … mais pour s’exprimer il faut que l’agent obtienne l’accord d’un membre de la direction de la DSI, puis de la cellule communication de la DSI, voire de la direction de la Communication du Groupe. Rien que ça !

 

Nous dénonçons cette manoeuvre de censure qui nie les droits d’expression de tout salarié. Le droit et la jurisprudence défendent la liberté d’expression contre tout abus d’interdiction. Seules des informations confidentielles peuvent justifier une limitation du droit d’expression à l’extérieur de l’entreprise.

 

Si le Groupe GDF SUEZ ne veut pas que l’on « abîme » sa « vitrine sociale », il doit en tirer les conséquences sur sa politique. Pour ce qui est de la DSI, le projet de filialisation doit être retiré.

 

Interlocuteur dossier : Contacts Presse :
Eric BUTTAZZONI : 06 21 53 77 44 Laurent LANGLARD : 06 70 30 82 96
  Marie-Claire CAILLETAUD : 06 17 48 44 79

 



 

Créa/Dev Comtown ©2013 | Outils | Infos légales
Résolution d'écran conseillée : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox 3 (MAC/PC), Internet Explorer 7 (PC)