Index
Mardi 02 septembre 2014 Accueil l Adhérer l Pétitions l Plan de site l flux RSS
 
communiqué
ActualitésCommuniquésMineurs: régime social…
Mineurs: régime social
Communiqué du 21 février 2012
print
Rétablissement du droit aux transports médicalisés et aux cures thermales

La Fnme CGT mène une action constante, ferme et résolue pour garantir la gratuité réelle, la qualité et la proximité des soins pour les mineurs et leurs familles.

 

Alors que certains syndicats s’étaient laissés enfumer par le Ministère a propos de la suppression du 2-2.b, la CGT a condamné et combattu farouchement cette disposition mais aussi les participations exigées des affiliés pour les franchises et forfaits.

 

La CGT et ses syndicats des Mineurs, poursuivent le combat pour qu’une loi vienne définitivement l’acter et ce jusqu’au dernier mineur et ayant-droit.

 

Cette ténacité vient d’être récompensée : nous venons de faire bouger à nouveau les lignes en faisant rétablir une prestation extra-légale transport (et cure thermale), attribuée sans conditions de ressources.

 

La commission d’ASS de la CAN vient de prendre une orientation en ce sens suite à l’interpellation de la CGT, tout en actant la volonté de prise en charge des dépenses résiduelles 2010 et 2011. Il faut attendre 20 jours délai pendant lequel la tutelle devrait la valider, ce que nous souhaitons…

 

Ce sera alors une grande victoire de la mobilisation alors que le gouvernement voulait faire disparaître cette prestation transport, vitale pour favoriser l’accès aux soins de nos anciens dont beaucoup d’entre eux avaient renoncé en 2010 et 2011, faute de moyens.

 

C’est un échec de ceux qui prêchent la résignation et l’acceptation aux conditions du décret remettant en cause notre régime minier et contre lequel la CGT a posé recours au Conseil d’Etat.

 

Il reste à gagner la prise en charge des prestations définies par la commission prenant en compte des besoins nouveaux : généralisation des petits travaux, aide au retour à domicile après hospitalisation, prise en charge du supplément pour les actes de pédicurie à domicile, aide au répit, pour les aidants, aide pour l’accueil de jour, chèques domicile liberté, indemnité de funérailles qui devait être pris en charge par le chapitre ‘’ aides financières’’, aides complémentaires pour les handicapés de moins de 60 ans.

 

Comme nous combattons la réduction annuelle de 6% du budget ASS que voudrait imposer le gouvernement, nous agissons pour gagner des moyens nouveaux.

 

La commission a répondu à l’urgence mais il reste à remettre en route les aides complémentaires pour l’achat de matériel (fauteuils roulants..., le financement des nutriments, les produits pharmaceutiques non remboursés, les prothèses capillaires, les suppléments prothèses mammaires, les suppléments orthèses plantaires, bas à varices, talonnières… Il s’agit de besoin avérés dont  il ne saurait être question de faire l’impasse.

 

Rien ne peut justifier, dans les discussions en cours avec l’ANGDM en vue du transfert de la gestion non plus, de passer par perte et profits ces prestations.

Créa/Dev Comtown ©2013 | Outils | Infos légales
Résolution d'écran conseillée : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox 3 (MAC/PC), Internet Explorer 7 (PC)