Index
Vendredi 24 octobre 2014 Accueil l Adhérer l Pétitions l Plan de site l flux RSS
 
communiqué
ActualitésCommuniquésParodie de négociations, une vé…
Parodie de négociations, une véritable provocation !
Communiqué du 14 avril 2009
print
Les Directions d'ERDF et de GRDF ont repris ce jour 14 Avril 2009 à 14h30, avec les cinq Fédérations, les négociations suspendues le vendredi 10 avril 2009.

Ce fut une véritable parodie de négociations alors que les actions massive du personnel  ont été reconduites dans pratiquement toutes les régions !   

 

Contrairement à leurs engagements, les Directions n’ont apporté aucune réponse sur l’ensemble des revendications communes du personnel portées par l’ensemble  des 5 Fédérations syndicales :   

  • Revalorisation du Salaire National de Base à minima de 5% (équivalent à 2 NR) 
  • Une prime de 1500 euros 
  • Un taux d’avancement au choix se situant entre 47 et 65%. 
  • L’arrêt des projets d’externalisation des activités statutaires. Elles ont créé les 
  • conditions pour faire «péter les plombs aux Fédérations syndicales », sans succès !  

A aucun moment, elles n’ont voulu entrer dans le vif du sujet, n’apportant aucune  nouvelles propositions chiffrées sur les mesures salariales (prime, SNB, AC,  classifications)     

 

Elles ont même indiqué que les entreprises n’avaient pas les moyens financiers pour  répondre positivement aux revendications du personnel.   

 

Elles ont délibérément renvoyé au mercredi matin 15 avril, la poursuite des pseudos  débats, dans la cadre d’ouverture de négociations sur l’intéressement et sur les  avancements tout en demandant aux organisations syndicales d’accepter de revoir à  la baisse le niveau des revendications du personnel.   

 

Un véritable scandale et une provocation irresponsable !    

 

Suite à une suspension de séance, les 5 organisations syndicales ont vigoureusement réagi et ont fustigé l’attitude des Directions.   

 

Les Fédérations CGT, CFDT, FO, CFTC, et CFE/CGC ont averti les Directions qu’avec  une telle provocation, les Directions d’ERDF et de GRDF porteraient l’entière  responsabilité   du durcissement du conflit. 

 

Elles ont exigé des Directions que celles-ci leur communiquent par écrit, dans les  meilleurs délais , les propositions qu’elles seraient amenées à faire pour les  prochaines négociations nationales.   

 

Les 5 Fédérations jugeront de l’opportunité ou non de participer à ces futures  négociations.   

 

La CGT, CFDT, FO, CFTC et CFE/CGC appellent à poursuivre, à amplifier et à généraliser la mobilisation ! 

 

Tous les agents sont invités à se rassembler et à prendre leurs  responsabilités dans les futures initiatives collectives face à des Directions nationales et locales totalement irresponsables.    

 

LE TEMPS FORT INTERFEDERAL DU 16 AVRIL PROCHAIN DOIT ETRE PLUS PUISSANT  QUE CELUI DU 9 AVRIL DERNIER !   
Paris, le 14 Avril 2009               

Téléchargez le document [.pdf 100Ko]

Créa/Dev Comtown ©2013 | Outils | Infos légales
Résolution d'écran conseillée : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox 3 (MAC/PC), Internet Explorer 7 (PC)