Index
Samedi 25 octobre 2014 Accueil l Adhérer l Pétitions l Plan de site l flux RSS
 
communiqué
ActualitésCommuniquésLa filière charbon en France a un aven…
La filière charbon en France a un avenir en france
Communiqué du 09 juin 2011
print
Le charbon est la ressource la mieux répartie sur la planète et est disponible pour plusieurs centaines d'années. La question de son exploitation est incontournable et la France doit y participer.

 

La direction d'EDF vient d'annoncer la fermeture de deux groupes de production de la centrale thermique du Havre (une de 250MW et une de 600MW). Les conséquences immédiates seront un manque de puissance électrique sur le réseau et la suppression de 200 emplois, sans compter l’impact sur la sous-traitance et le
tissu économique local.
 
Cette annonce de fermeture d’unités de production charbon 250MW ne s’arrête pas à celle du Havre mais concerne plusieurs sites industriels EDF comme la Maxe, Vitry, Blénod, et les sites de la SNET, Gardanne, Emile Huchet, Lucie et bien d’autres. Ils sont impactés par la directive européenne notamment sur les nouvelles normes environnementales en termes d'émissions de polluants atmosphériques conformément aux directives « grandes installations de combustion » et « plafonds nationaux d'émissions » pour les NOx et les SOx.
 
Au final, cela représente plusieurs milliers d’emplois directs et indirects qui auront un impact sur l’économie locale, et plusieurs milliers de MW qui pourraient avoir un impact sur la réponse aux besoins remettant en cause l’équilibre production/consommation.
 
Si, pour la CGT, la réduction des émissions dans l’atmosphère est une priorité, elle doit s’effectuer dans une stratégie globale. Ainsi, nous nous sommes prononcés pour qu’aucune unité de production thermique ne soit déclassée sans avoir examiné le triple aspect social, environnemental et industriel de son remplacement.
 
Dans un contexte national désoptimisé par la loi NOME et réinterrogé internationalement par la situation du
Japon et par l’annonce de l’Allemagne de l’arrêt de ses centrales nucléaires et par la mise en service de centrales au charbon, la question de la politique énergétique se pose dans sa globalité.
 
La CGT défend la position d’un mix énergétique qui ne doit écarter a priori aucune source d’énergie mais qui doit permettre d’exploiter ces différentes énergies de manière optimum et complémentaire.
 
Le charbon est la ressource la mieux répartie sur la planète et est disponible pour plusieurs centaines d’années. Par conséquent, la question de son exploitation est incontournable et la France doit y participer.
 
Il est donc impératif de développer une filière charbon avec captage et stockage de CO2, de la recherche au démantèlement.
 
Il est urgent de mettre en place des prototypes pour tester ces nouvelles technologies avant tout arrêt des centrales thermiques.
 
Ceci nous renforce dans notre revendication que tout le secteur énergétique retrouve une cohérence par une véritable maîtrise publique.
 
 
Contacts : 
François DEMOULIN : 06 60 71 69 55
Julien LAMBERT : 06 79 78 60 08
Contacts Presse :
Marie-Claire CAILLETAUD : 06 17 48 44 79
Laurent LANGLARD : 06 70 30 82 96

 

Créa/Dev Comtown ©2013 | Outils | Infos légales
Résolution d'écran conseillée : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox 3 (MAC/PC), Internet Explorer 7 (PC)