Index
Jeudi 23 octobre 2014 Accueil l Adhérer l Pétitions l Plan de site l flux RSS
 
communiqué
ActualitésCommuniquésAccident gaz de Mulhouse, GDF SUEZ lég…
Accident gaz de Mulhouse, GDF SUEZ légitimement condamné
Communiqué du 11 juin 2009
print

Le contrat de service public entre l’Etat et GDF SUEZ doit en tenir compte !

 
La FNME CGT, partie civile dans cette affaire, prend acte du jugement prononcé  à l’encontre de GDF SUEZ avec des amendes pour un montant de 235 500€.
 
C’est la troisième fois que GDF (GDF SUEZ aujourd’hui) est condamné suite à des accidents ayant entraîné des morts et des blessures d’usagers. La FNME CGT considère que les leçons ne sont pas tirées et que les Directions et l’Etat ont une responsabilité importante sur les choix opérés et à venir.
 
Il reste encore, à ce jour, nombre de « foyers à risque » tant que les réseaux fontes et basse pression (21 millibar) existant encore à ce jour seront encore en service.
 
Les choix économiques et d’organisation d’entreprise à GrDF, filiale en charge de la distribution du gaz, en augmentant les temps d’intervention (jusqu'à 1heure sur fuite !), les territoires d’intervention, en diminuant les effectifs amènent à une forme de « gestion du risque » qui est inacceptable pour les usagers et les salariés.
 
La FNME CGT exige que le contrat de service public, discuté en catimini et dans l’opacité la plus totale entre GDF SUEZ et l’Etat, soit revu pour intégrer de véritables obligations de résultats en matière de sécurité des biens et des personnes et de service public.
 
Pour la FNME CGT un véritable contrat de service public doit être élaboré avec l’ambition :
·         de réaffecter les marges financières aux investissements pour garantir la sécurité gazière en éradiquant les fontes et la basse pression,
·         de réduire les temps d’intervention sur odeur de gaz avec pour objectifs 100 % dans les 30 minutes en assurant les dépannages à deux agents,
·         de créer les conditions du maintien des compétences gazières par du personnel propre à GDF SUEZ en effectuant les activités d’investissement, de maintenance, d’exploitation et par l’obligation de résultats quantitatifs et qualitatifs sur la cartographie des canalisations de branchements et de gaz,
·         d’assurer un niveau de classification et de rémunération des intervenants gaziers à hauteur des enjeux liés à la responsabilité en matière de sécurité.
·         Aucun chantier de voierie ne doit être engagé sans la présence d’un représentant de GDF SUEZ présent pour certifier l’emplacement des canalisations de gaz,
 
Pour la FNME CGT il y a déjà eu trop d’usagers et de salariés qui ont payé dans leur chair ou de leur vie des choix de gestion qui privilégient les dividendes des actionnaires.
 
La FNME CGT exige que les pouvoirs publics, le gouvernement, mais aussi les communes et syndicats intercommunaux, autorités concédantes, assument leurs responsabilités en obligeant GDF SUEZ et l’ensemble des entreprises gazières de France à privilégier la sécurité et le service public par des investissements volontaristes.
Créa/Dev Comtown ©2013 | Outils | Infos légales
Résolution d'écran conseillée : 1024x768 - Navigateurs conseillés : Mozilla Firefox 3 (MAC/PC), Internet Explorer 7 (PC)